Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 09:11

Henri Guaino, député UMP parachuté dans les Yvelines, ancien conseiller spécial et rédacteur des discours du président Nicolas Sarkozy, a dénoncé la reconnaissance de notre langue nationale comme "un retour au Moyen-Age", lors des débats sur la Charte Européenne des Langues Régionales au Parlement de Paris (voir article de Ouest-France).

Cette attaque idéologique fait écho aux propos de Jean-Luc Méchancon, pardon Mélenchon, président du Front de Gauche, qui avait dénoncé il y a 4 jours la possible réunification de notre pays comme "un retour à l'Ancien Régime" (voir article de 7seizh).

Pour Henri Guaino, depuis Paris il existe donc une hiérarchie entre les hommes... L'africain "n'est pas assez entré dans l'Histoire" (discours de Dakar, 2007), le Breton en est au Moyen-Age et le Français, lui, est tout en haut de la pyramide et éclaire le monde de ses Lumières vers un avenir radieux... La France est bel et bien l'inventrice du totalitarisme.

Après tout, il faut remercier les grandes gueules de la politique française : Henri Guaino, Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen et sa bande, mais aussi les plus zélés des jacobins en Bretagne : le maire de Saint-Nazaire Joël Batteux, celui de Quimper et conseiller spécial de François Hollande Bernard Poignant ou encore le député de Carhaix Richard Ferrand, tous au Parti Socialiste Français. Ils nous en apprennent beaucoup sur ce que pense la classe politique française de nous finalement, toute tendance confondue. Sans remonter au Moyen-Age, on peut dire qu'ils en sont tous restés à Jules Ferry, figure de la IIIè république qu'ils vénèrent, et qui déclarait en 1885 devant le Parlement français :

" Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit sur les races inférieures. (...) Je répète qu'il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures."

Voir le site contreculture.org sur Jules Ferry.

En réponse à ce colonialisme bleu-blanc-rouge, qui visait aussi bien les Africains que les Sud-Américains, les Asiatiques mais aussi les Européens, voici ce qu'a écrit Léopold Ségar Senghor, ancien président du Sénégal et chantre de la négritude :

" La France est le seul pays à avoir réussi à faire passer son impérialisme pour de l'universalisme."

Les arriérés, ce sont eux. L'indépendance, vite !

francais-vus-par-bretons.jpg

Note : cette carte a été trouvée sur internet. A Nadoz, on considère qu'on peut ajouter beaucoup de potes indépendantistes en plus du Pays Basque et de la Corse : les Catalans, les Alsaciens, les Savoisiens, les Flamands... sans parler des territoires d'outre-mer. Les choses sont claires : les "connards" ce sont les Français et uniquement les Français dans cette affaire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : NADOZ, blog de réflexion politique bretonne
  • NADOZ, blog de réflexion politique bretonne
  • : Bienvenue sur Nadoz, un blog qui milite pour une Bretagne à nouveau libre et indépendante. Il donne infos et idées sur notre pays, ses habitants, la France aussi, et sur le monde en général, sous un angle qui se veut moderne et contemporain. Une vision absente des médias français aux ordres. Pourquoi NADOZ? A partir de ce joli mot (aiguille), la langue bretonne a construit 2 termes évocateurs : nadoz-vor (boussole) et nadoz-aer (libellule). Bonne lecture et vive la Bretagne indépendante!
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories