Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 09:59

carte le telegramme

image : la Bretagne qui chute aux classement des régions (Le Télégramme)

La carte de l'Hexagone dévoilée par François Hollande, dans le cadre de la fameuse réforme territoriale, n'étonnera que ceux qui croient encore que la France est une démocratie qui veut du bien à la Bretagne. Elle aura peut-être le mérite d'enfin leur ouvrir les yeux sur la vraie nature des intentions des Français à l'égard de notre pays : sa disparition pure et simple par fusion dans son voisin français. Il ne faut jamais oublier que la France est un projet totalitaire dans lequel les pays et les peuples n'ont pas leur place. Pour certains cela s'appellait "Indochine" ou "Côte d'Ivoire". Pour la Bretagne, cela porte le nom de "Grand Ouest".

10255796_10203142375432496_8149232461851429239_o.jpg

Deux vérités se dégagent donc de cette improbable carte : la France n'est pas une démocratie, et la France est anti-bretonne.

Ces dernières années; l'Italie et la Grande-Bretagne, deux états de tradition centralisatrice au moins depuis le XIXè siècle, ont mené à bien leur réforme territoriale dans le cadre du débat politique, parlementaire et médiatique. Les ensembles régionaux ont été respectés dans leurs limites, d'importants pouvoirs politiques locaux leur ont été attribués. Ainsi ces 2 Etats rejoignent l'Allemagne, l'Espagne, les Pays-Bas, la Suisse et la plupart des pays européens dans une organisation fédéraliste de leur état, aboutissement de la démocratie et gage d'efficacité et de transparence parce qu'au plus près du terrain et des citoyens.

Maintenant que s'est-il passé hier à Paris ? Dans le palais de l'Elysée, François Hollande a réuni 4 copains de promo de l'ENA et ils ont décidé seuls de la nouvelle carte de la France, sans aucune consultation parlementaire préalable, ni médiatique, ni de la société civile, ni universitaire, ni économique, ni régionale d'aucune sorte. Les seuls qui ont été consultés sont les caciques du PS ! Ainsi Martine Aubry ne veut pas que le Nord-Pas-de-Calais s'unisse pourtant logiquement avec la Picardie ? Hé bien les Picards se débrouilleront avec les Champenois, même si aucune coopération n'a jamais été instaurée entre eux ! Ainsi Ségolène Royal ne peut pas blairer le président PS de l'Aquitaine ? Hé bien là encore on fait fi des coopérations et des habitudes prises sur le terrain et on créé un monstre composé de Poitou-Charentes, du Limousin et du Centre ! Clientélisme et jacobinisme ont toujours fait bon ménage au PS, il n'y a pas de raison qu'ils arrêtent.On notera que les deux régions les plus artificielles, le Nord-Pas-de-Calais et les Pays de la Loire, tous deux créés par le régime collaborationniste de Vichy, sont maintenues. Une preuve de plus de l'incroyable continuité du projet France, quelque soient les régimes.

Le cas de la Bretagne a fait l'objet d'une attention tout particulière. Pour l'instant rien ne change, B4 reste et Pays de la Loire reste, mais on sent bien que cela ne restera pas en l'état. Le fameux "Grand Ouest" des Français arrive ! Tous les alentours de ce "machin", dont rêvent nos maîtres français depuis 40 ans, sont maintenant verouillés : la Normandie réunifiée au nord, et une énorme région du Centre aux Poitou-Charentes qui "enveloppe" littéralement l'est et le sud.  Ils vont donc pouvoir nous l'imposer dans un second temps, en douceur. Hé oui, les Bretons étant les seuls sodomisés à avoir tendance à s'agiter, le PS a estimé qu'il était plus prudent d'y aller lentement, en mettant beaucoup de vaseline...

Ainsi la plupart des caciques de l'UMPS en Bretagne vont pouvoir se réjouir de voir le "Grand Ouest" se réaliser, diluant cette Bretagne dans un ensemble sans logique mais qui permettra de garder toujours les Bretons en minorité, les francisant lentement mais sûrement jusqu'à disparition complète.

10434008_4359417640668_7653966893194602897_n.jpg

Ce n'est toujours pas évident pour vous ? Vous avez encore un doute sur les intentions malveillantes des Français à notre égard ? Interviewé ce matin sur RMC, Manuel Valls a déclaré que cette réforme territoriale visait à préserver "l'unité de la France". Il a parlé du maintien du système France, pas de démocratie ! Et sur France Inter, Hervé Le Bras, harki bien connu au service du PS, a été encore plus clair. A une auditrice de Saint-Nazaire qui demandait pourquoi on réunifiait la Normandie et pas la Bretagne, il a répondu avec une franchise que n'aurait pas pu avoir un élu politique : "Heureusement que la Bretagne n'a pas été réunifiée, car ça aurait été un danger pour l'unité de la France !". Voilà, rien à ajouter.

Ah oui, juste une chose : quand ils vous disent que c'est pour faire des économies, réduire le mille-feuilles administratif et gagner en efficacité, bien sûr c'est faux. Les Régions en France ne pèsent quasiment rien en budget et en dépenses, ce sont les communes et les départements qui pèsent 100 fois plus, donc c'est eux qu'il aurait fallu réformer. Or leur réforme a été renvoyées aux calendes grecques. Sans parler de l'Etat évidemment, qui pèse des milliers de fois plus, c'est le boulet principal. Mais lui ils n'y toucheront jamais.

Maintenant vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas les intentions des Français à notre égard. Alors ne votez plus jamais pour un parti français. Droite comme gauche, c'est pareil. L'UDB vous entourloupe avec son discours sur la gauche "moins pire" que la droite. Tout ça c'est bonnet blanc et blanc bonnet ! Votez pour les partis bretons démocrates, ceux qui ont du sens politique et qui feront avancer le rapport de force. Oh il n'y en a pas 36, on peut citer le Parti Breton, Troadec qui a le mérite d'être une personnalité publique connue et une locomotive, et Breizh Europa. Le reste (régionaliste, français...) allie incompétence, clientélisme avec britophobie, c'est une perte de temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadoz-mor - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : NADOZ, blog de réflexion politique bretonne
  • NADOZ, blog de réflexion politique bretonne
  • : Bienvenue sur Nadoz, un blog qui milite pour une Bretagne à nouveau libre et indépendante. Il donne infos et idées sur notre pays, ses habitants, la France aussi, et sur le monde en général, sous un angle qui se veut moderne et contemporain. Une vision absente des médias français aux ordres. Pourquoi NADOZ? A partir de ce joli mot (aiguille), la langue bretonne a construit 2 termes évocateurs : nadoz-vor (boussole) et nadoz-aer (libellule). Bonne lecture et vive la Bretagne indépendante!
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories